Passer au contenu principal

La Creuse, département de bâtisseurs, se distingue à la fin du 19éme siècle par une réalisation exemplaire : l’électrification de la Ville de Bourganeuf ; cette prouesse technologique lui vaut alors le surnom imagé et mérité de « Ville Lumière ».

En effet, elle s’illustre à l’échelle européenne, en devenant la première ville entièrement éclairée à l’électricité (1886) et la première cité éclairée en courant continu par transport d’énergie à distance (1889) : à cette date la production est assurée par l’usine électrique des Jarrauds, distante d’environ 15 kilomètres. Bourganeuf est synonyme de modernité.

S’appuyant sur le passé historique singulier de la Ville de Bourganeuf, l’ancien musée de l’électrification va faire place au pôle des énergies. Pour Bourganeuf, commune labellisée Territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), la démarche de créer le Pôle des énergies traduit la volonté de s’impliquer dans le concept de transition énergétique en tant que ville au riche passé industriel.